Ouled berhil press - أولاد برحيل بريس 24 جريدة إلكترونية مغربية Ouled berhil press - أولاد برحيل بريس 24 جريدة إلكترونية مغربية
آخر الأخبار

آخر الأخبار

آخر الأخبار
آخر الأخبار
جاري التحميل ...

berhil 24 - Un Noël sous haute tension à Jérusalem

berhil 24 - Un Noël sous haute tension à Jérusalem

berhil 24 - Un Noël sous haute tension à Jérusalem

REPORTAGE - Conquise plus de quarante fois et rasée à deux reprises, Jérusalem compte son histoire en millénaires. Mais après le coup de tonnerre diplomatique de Donald Trump qui l'a reconnue comme la capitale d'Israël, la cité trois fois sainte retient son souffle. Tout peut s'enflammer en un instant.

De notre correspondant à Jérusalem

Ont-ils seulement saisi ce que la situation avait d'incongru? Vendredi 15 décembre, alors qu'un rassemblement houleux enflait au pied de l'Hospice autrichien et que grondaient les slogans à la gloire de Jérusalem, un couple de touristes européens cherchait à se frayer un chemin avec une seule préoccupation. «Savez-vous comment on peut accéder au toit?», interrogeaient-ils, un peu perdus, tandis que les policiers antiémeutes ajustaient la visière de leurs casques et commençaient à repousser les manifestants.

En queue du cortège, sortis quelques minutes plus tôt de la mosquée al-Aqsa, avançaient maintenant les activistes les plus déterminés. «Jérusalem est arabe», scandaient-ils en réaction à la reconnaissance, par Donald Trump, de la souveraineté israélienne sur la ville. La rue al-Wad, ce boyau encaissé qui descend de la porte de Damas et longe l'Esplanade des mosquées avant de déboucher sur le parvis du mur des Lamentations, semblait n'attendre qu'une étincelle.

Les forces de l'ordre, c'était inévitable, allaient se ruer sur les drapeaux palestiniens brandis par la foule. Fébriles, les gamins du quartier guettaient l'orage. Quant aux tourtereaux plantés devant la porte de bois sombre qui conduit à l'ancien hôpital reconverti en hôtel pour pèlerins, ils croisaient les doigts pour qu'on leur ouvre enfin. «Il paraît que la terrasse située tout en haut offre une vue à couper le souffle sur la vieille ville!»

Dans les rues, une ambiance irréelle et déroutante
Un vieux Palestinien pose la main sur le bras d'une policière israélienne pendant les manifestations dans la vieille ville.
Deux semaines après le coup de tonnerre diplomatique en provenance de Washington, une atmosphère irréelle et déroutante flotte ainsi dans les rues de Jérusalem. L'intifada annoncée par les islamistes du Hamas n'a pas éclaté et le flot des touristes comme des pèlerins, bien que réduit, ne s'est pas tari. Mais il serait sans doute imprudent de considérer que cette décision est passée comme une lettre à la poste.


«Il ne ...

berhil 24

عن الكاتب

برحيل بريس BerhilPress

التعليقات


جميع الحقوق محفوظة

Ouled berhil press - أولاد برحيل بريس 24 جريدة إلكترونية مغربية